Compte-rendu

Retour sur la 4ème édition des conférences TOTh « Terminologie & Ontologie : Théories et applications ». Dans l’attente du compte rendu détaillé que rédigeront Loïc Depecker (Université de Sorbonne nouvelle) et Gérard Sabah (CNRS, Orsay), vous trouverez ci-joint un premier compte rendu rédigé par Marie Calberg-Challot (société Onomia). La quatrième édition des Conférences TOTh s'est déroulée du 2 au 4 juin 2010 à Annecy. Ces conférences offrent une structure "qui traduit bien à la fois le caractère scientifique et pluridisciplinaire de la terminologie et de l'intérêt de notre communauté pour d'autres domaines partageant des préoccupations communes" (Roche, extrait de l'avant propos des actes de TOTh 2009).

Une journée de formation sur le thème de « Terminologie et Ontologie » (http://porphyre.org/toth/toth-2010/formation) a précédé les conférences. Elle a porté principalement sur l’intérêt des ontologies pour la terminologie tant d’un point de vue méthodologique que pour son opérationnalisation. Frédéric Nef a ouvert la conférence TOTh avec une présentation passionnante sur "Ontologie : Analyse des concepts ou métaphysique" dont voici le résumé :

"Deux conceptions de l'ontologie s'affrontent : selon la première elle est réductible à l'analyse des concepts primitifs ; selon la seconde elle est le cœur de la métaphysique, une science transcendantale de la réalité ultime. Je montrerai qu'une variété d'ontologie, fondée sur l'admission de structures ontologiques permet de comprendre cette opposition. Je montrerai que le réalisme structural est une voie qui permet de penser la nature de l'ontologie. Cependant il faut un réalisme fort des structures que je discuterai en critiquant le constructionnisme courant des structures ontologiques, réduites à des représentations logiques et mathématiques. L'ontologie formelle repose sur le développement d'une série d'outils formels de représentation, comme les calculs logiques, méréologiques etc., mais cela ne signifie pas qu'elle se confond avec la compilation de ces langages: elle a pour ambition de proposer un cadre unifié de connaissance des structures ontologiques de la réalité qui ne se réduisent pas à des structures sémantiques ou logiques. En ce sens, c'est une ontologie réaliste qui sera défendue". (Frédéric Nef)

Les interventions de la conférence se sont réparties en sessions théoriques et sessions pratiques. Aide à la traduction, phraséologie, fouille de textes, recherche d’information, représentation graphique des systèmes conceptuels, etc. ont été autant de sujets qui ont donné lieu à de nombreux débats. En plus, des sessions démonstrations ont eu lieu et ont été une occasion supplémentaire d'échanges entre chercheurs et industriels.

On notera une progression de 34% du nombre de participants et de 15% du nombre de soumissions. On compte également près de 800 téléchargements des actes de TOTh 2009 en deux mois. Les conférences TOTh ont normalement lieu les premiers mercredi (Formation), jeudi et vendredi (Conférence) du mois de juin de chaque année. Le jeudi 2 juin 2011 étant le jeudi de l'ascension, la 5e édition des conférences TOTh est avancée d'une semaine. L'équipe organisatrice nous donne donc rendez-vous l'année prochaine du 25 au 27 mai 2011 à Annecy pour la 5e édition des conférences TOTh.

A noter qu’il sera mis en place un prix "Jeune chercheur" à partir de cette prochaine édition. Vous pouvez également suivre l'actualité des conférences TOTh à l'adresse suivante : http://www.porphyre.org/toth et sur Twitter en vous abonnant à : @conference_TOTh.